Quelle est la procédure à suivre pour son déménagement EDF ?

Lors d’un déménagement EDF, il est important de respecter les étapes nécessaires à cet effet. Cela vous permet de déménager dans de meilleures conditions.

Prévenir le fournisseur EDF de votre déménagement

Pour un déménagement EDF dans un nouveau logement, l’idéal est d’avertir EDF de votre déménagement. Le meilleur délai pour effectuer cette démarche est la période d’au moins 15 jours qui précède le jour de votre déménagement. Autrement dit, il est préférable d’informer votre fournisseur deux semaines minimum avant votre emménagement. Pour le faire, plusieurs possibilités sont à votre portée.

En effet, vous pouvez appeler directement votre fournisseur et l’informer de votre projet de déménagement. Aussi, vous pouvez prévenir EDF de votre déménagement en adressant au Service Client un courrier postal. Le dernier moyen par lequel vous pouvez avertir le fournisseur de votre souhait de déménager sera de vous rendre sur le site internet de celui-ci et de vous connecter ensuite sur votre espace client.

Quelle est la procédure à suivre pour son déménagement EDF ?

Procéder à la résiliation de votre contrat d’électricité

En effet, il est important de prévenir EDF de votre déménagement pour lui permettre de mettre fin à votre contrat de fourniture d’énergie lié à votre ancien logement. Le compteur étant en votre nom, si vous n’informez pas le fournisseur de votre départ, vous serez toujours responsable de la facture de consommation d’électricité liée à l’ancienne habitation, même si vous n’y habitez plus.

Alors, pour éviter cette situation désagréable, il revient au consommateur d’entamer la démarche devant aboutir à la résiliation de son ancien contrat d’électricité et/ou de gaz. Il faut noter que cette démarche est sans préavis. Aussi, elle est totalement gratuite. Pour que tout se déroule dans de bonnes conditions, l’idéal est de procéder à la résiliation de ce contrat environ deux semaines avant la date prévue pour emménager dans votre nouvelle maison.

En réalité, cela vous permet d’assurer la présence d’électricité dans votre nouveau logement une fois que vous aurez emménagé. La résiliation de l’ancien contrat de fourniture d’énergie peut être effective dès que vous prévenez le fournisseur EDF de votre déménagement.

Faire une demande de raccordement à l’électricité

Si vous envisagez d’emménager dans une maison neuve, il est nécessaire que cette dernière soit raccordée d’abord à l’électricité avant de souscrire une offre de fourniture d’énergie. Pour cela, il faut faire une demande de raccordement d’électricité. Cette dernière sera adressée à l’entreprise déléguée pour la gestion du réseau de distribution public d’énergie.

Il s’agit d’Enedis. Vu l’importance des travaux à réaliser pour le raccordement, il est préférable d’envoyer la demande environ deux à six mois avant la date de votre emménagement dans la nouvelle habitation.

Faire une souscription d’un nouveau contrat d’électricité

Souscrire un nouveau contrat EDF à l’avance est une démarche qui vous garantit d’avoir de l’énergie dans votre nouvelle maison dès votre arrivée. Il faut donc faire cette souscription au moins dans les 15 jours qui précèdent votre déménagement. Pour cela, vous pouvez contacter votre fournisseur par téléphone ou effectuer la souscription en ligne depuis le site internet de celui-ci.

Si l’électricité n’est plus disponible dans la maison où vous souhaitez emménager, alors EDF se chargera d’arranger un rendez-vous pour vous avec un technicien Enedis. L’intervention de ce dernier va permettre de mettre en service à nouveau votre compteur EDF. Dans le cas où l’électricité serait toujours disponible dans la maison avant votre emménagement, il suffira de vite souscrire un nouveau contrat d’électricité, sinon Enedis risque de vous couper le courant dans les jours qui vont suivre.